Blind spot, un disquaire libraire…

Salut tous le monde !

C’est vendredi, ça fait du bien ! Il me semble qu’il serait opportun en ce jour de fin de semaine, de vous rendre dans ce lieu ou l’émulation culturelle est si prégnante, que vinyles et livres se côtoient, pour donner vie à ce charmant disquaire atypique. C’est donc dans la ville de Rennes que je vous convie, pour y découvrir cet endroit… Fred, je te laisse la parole:

1 / Salut, je te laisse te présenter un peu, mes lecteurs ont pour habitude que je leur présente nos très chers disquaires…

Salut, je suis Fred. J’ai longtemps bossé dans l’imprimerie puis dans l’édition à La Cité de La Musique (La Villette). Comme, j’étais un malade de musique et de vinyles, après avoir débarqué en Bretagne, sans grande opportunité de rebosser dans l’édition, avec Pierre (mon associé) on a ouvert Blind Spot en novembre 2008. Du coup tenir un magasin de disques, est devenue une évidence, un rêve qui est devenu réalité…

2 / Blindspot / les angles morts est donc un disquaire libraire, peux-tu nous en dire plus sur ce concept ( que j’approuve totalement au passage ) ?

Il ne s’agit pas vraiment d’un concept… mais plutôt d’une boutique ouverte sur la culture sous toutes ses formes. Il n’y a qu’en France où tout est cloisonné. Donc quand on a ouvert le magasin, on voulait en faire un point central de rencontre autour de la musique, du livre, avec des expositions, des vernissages, des show case. Et puis il fallait offrir autre chose que ce que les disquaires poussiéreux d’antan proposaient. On voulait un magasin accueillant, chaleureux, où chacun pouvait y entrer sans être mis dans une case, une scène musicale.

3 / La ville de Rennes est d’après toi plutôt active ou pas dans la lutte pour le vinyle… les disquaires… la culture en général.

Après 9 ans d’activité, je peux dire que Rennes apparait comme une ville à part. On parle toujours de Rennes comme d’une ville Rock (ce qui me fait rire un peu), mais la scène techno a toujours été très active; tout comme celle du Hip Hop… Cette ville a de très nombreux festivals et ce depuis longtemps. Les rennais ont toujours été habitué à avoir de nombreux disquaires ici. Les assos y sont sont très actives.

Et puis les hivers sont parfois longs, rugueux et humides… il faut bien compenser !!!

Tout ça pour dire, que les rennais sont très pointus et qu’ils ont toujours « consommé » de la culture. Aujourd’hui, c’est une évidence d’y être installé. Je kiffe cette ville et ces habitants.

4 / Quels sont d’après toi les secrets d’un bon disquaire ( pour un jeune qui voudrait se lancer par exemple ) et qu’est ce qui te différencie des autres d’après toi ?

Héhé… aucun disquaire ne te donnera sa recette de sa réussite ou en tout celle qui le fait encore tenir ! Des générations de disquaires se sont gavés (financièrement parlant), aujourd’hui c’est impossible.

Mais disons qu’il faut avoir un bon background musical, et surtout avoir envie de transmettre un savoir et de le partager; e plus important à mon sens;  éviter de faire ce qu’ont fait des générations de disquaires, c’est à dire sombre et poussiéreux, puant la clope, avec que des mecs à l’intérieur, tenu par un taulier arrogant et condescendant, bloqué sur 2 ou 3 styles, te « rabachant » que le reste c’est de la merde.

L’histoire de la musique est tellement vaste, qu’on aura pas assez d’une vie pour tout écouter… accepter de ne pas tout connaitre. Tes clients en savent parfois plus que toi sur un style ou un  artiste. Soyons humbles surtout !!!

On a cette réputation d’être pointu et un poil élitiste. Mais l’oreille ça s’éduque, ça s’affine… alors n’ayons pas peur de proposer des trucs différents.

Il faut pouvoir se remettre en cause, être toujours à l’affut de nouveaux genres et orientations musicales.

5 / Peux-tu me donner tes 5 vinyles du moment ?

Meridian Brothers ‎– ¿Dónde Estás María? (Soundway)

Ocean Wisdom ‎– Chaos ’93 (High Focus)

Estrada Orchestra ‎– Jazzbeatjäätis (Stereophonk)

Cosmic Analog Ensemble ‎– Les Sourdes Oreilles (My Bags)

Various ‎– Soul Of A Nation (Afro-Centric Visions In The Age of Black Power: Underground Jazz, Street Funk & The Roots Of Rap 1968-79) (Soul Jazz)

6 / Quel avenir pour le vinyle d’après toi ? Vit-on une renaissance positive ? Ou une nouvelle mort programmée ?

Vaste question… ce pseudo retour est très médiatisé ! Oui il ya énormément de rééditions, de nouveaux magasins…

Mais c’est plus compliqué que ça. C’est un commerce précaire. Alors face aux très gros qui ne voient que des chiffres en fin d’années, forcément qu’on ne se bat pas avec les mêmes armes.

Le disquaire indé a toujours été là et sera toujours là… oui c’est dur, mais ça vaut le coup. Une nouvelle mort programmée ? je ne pense pas. Il y a toujours eu des gens amoureux du vinyle et ce sera toujours le cas. Il y aura certainement moins de disquaire dans l’avenir. On a tous besoin de ressentir l’objet, le côté tactile, le visuel, le rituel d’écoute…

On a déjà voulu l’enterrer avec l’arrivée du CD. Les majors n’ont pas réussi… et je crois que l’industrie musicale peut se passer d’eux, mais pas des disquaires indé !!

7 / Que penses-tu de la place d’un blog sur l’actualité globale du vinyle et des disquaires ?

C’est une bonne chose ! Il faut répandre la bonne parole… amen.

Alors les amis ? Intéressant n’est-il pas ? J’espère vivement que vous leur rendrez une petite visite, Fred et Piero vous attendent avec plaisir au :

Blind spot – les angles morts

36, rue Poullain Duparc

35000 Rennes

Hâte de vous lire ce soir 😉 beau week-end les amis, profitez de vos proches !

Vin

http://blindspot.fr/

02 99 78 51 90

Leur FACEBOOK : Ici

Crédits photos : Titouan Massé

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s